Acheter un scooter électrique, avantages et inconvénients 

Acheter un scooter électrique, avantages et inconvénients 

1er avantage, le scooter électrique est plus confortable. 

  • Contrairement à un scooter thermique, le scooter électrique se révèle plus agréable à l’usage par son absence de vibration. Vous oublierez très rapidement les secousses et passerez un meilleur trajet.
  • Le scooter électrique ne possède pas de pot électrique, aucun risque de vous brûler ! 
  • Il possède une meilleure maniabilité et son centre de gravité placé au centre permet de mieux se maintenir sur le scooter électrique. 

 

2e avantage, le scooter électrique pollue peu. 

En phase de roulage, et même en tenant compte de sa phase de fabrication, le scooter électrique pollue moins qu’un modèle thermique. 

Si acheter un produit moins polluant est un critère important pour vous, foncez sur l’achat d’un scooter électrique. 

 

3e avantage, des performances plus marquées. 

Particulièrement dynamique, le scooter électrique monte très vite en puissance grâce à son couple instantané et sa pleine puissance disponible dès qu’on tourne la poignée.

Autres points importants, il n’est pas nécessaire de faire chauffer le moteur et il est possible de redémarrer plus rapidement au milieu du trafic sur un scooter électrique.

 

4e avantage, un silence de fonctionnement. 

Le scooter électrique émet seulement 30 db environ, soit 3 fois moins qu’un scooter thermique. 

Si à l’usage c’est un avantage non négligeable pour l’utilisateur, il faut également prendre en compte que les autres usagers ne vous entendent pas forcément.

 

1er inconvénient, cher à l’achat mais rentable sur le long terme. 

Un scooter électrique coûte en général plus cher qu’un scooter classique équivalent, cependant il faut prendre en compte plusieurs économies importantes dès l’achat et durant toute la vie d’utilisation du scooter électrique, notamment :

  • Les incitations à l’achat par le biais de subventions nationales et locales qui permettent de réduire le prix d’achat pour les particuliers comme pour les professionnels. 
  • L’assurance est généralement moins élevée à données équivalentes, les assureurs jouant la carte verte du produit. 
  • L’entretien, est réduit à néant ou presque hors consommables, soit un gros poste de dépenses évité. 
  • La recharge de votre scooter vous coûtera bien moins cher qu’un plein de carburant en SP98 (et ce, pour encore très longtemps !). 

 

2e inconvénient, une recharge à prévoir si batterie fixe. 

  • En effet, un scooter électrique n’est pas aussi transportable qu’un vélo ou une trottinette, il n’est donc pas possible de le monter dans son appartement pour le recharger. Pour ceux vivants en résidence individuelle, un point électrique dans votre garage ou cave est idéal. En revanche, si vous optez pour un scooter électrique à batterie fixe et que vous résidez en appartement, il faudra vérifier les bornes proche de chez vous ou si vous bénéficiez d’un parking commun, de demander l’installation à la copropriété ou a votre propriétaire d’une borne ou d’accès à la prise. 


3e inconvénient, une autonomie légèrement moindre.

Ce point négatif ne concerne que les gros rouleurs, l’autonomie de la quasi intégralité des scooters électriques suffit à parcourir un trajet quotidien voir deux jours sans recharger. En effet, ils possèdent tous entre 50 et 120 km d’autonomie. 

Il faut également veiller à regarder la durée de charge pour bénéficier d’un rayon d’action important sans être indéfiniment immobilisé à la prise.


En définitive, peu d'inconvénients (ils sont à prévoir dans votre utilisation quotidienne) et beaucoup d'avantages pour l'achat d'un
scooter électrique vs l'achat d'un scooter thermique. Dernier point non négligeable, les scooters électriques sont en vignette Crit'Air Verte et bénéficient du stationnement gratuit partout en France (ce qui n'est plus le cas dans certaines agglomérations pour le scooter thermique). 

Retour au blog